Repensons nos rideaux de scène